Macroéconomie avancée

S1 - 3 ECTS

ECO-L3-E08-S1

Gilles Saint-Paul

L’épine dorsale de la macroéconomie moderne reste la révolution du taux naturel puis celle des anticipations rationnelles au début des années soixante-dix. C’est à cette époque que la recherche a dépassé le cadre purement agrégatif du modèle IS-LM et de son successeur le modèle AS-AD pour se pencher réellement sur les fondements microéconomiques de la macroéconomie. Ces fondements tels que développés au cours des années 1970 sous l’influence fondatrice de Phelps et Friedman constituent le prototype des modèles DSGE qui sont le principal outil moderne d’analyse des fluctuations. Il est important pour les étudiants de se familiariser avec cette littérature. Après avoir passé en revue le modèle AS/AD, le cours s’intéresse aux fondements de la courbe de demande agrégée (revenu permanent, « q » de Tobin, modèle de cash-in-advance de Baumol-Tobin, équilibre à prix fixes) puis aux fondements de la courbe de Phillips (modèle des misperceptions de Lucas). Il introduit la notion d’équilibre à anticipations rationnelles et les méthodes de résolution de ces équilibres dans un cadre simplifié. Il montre comment cette notion a conduit à repenser la politique économique, à travers la critique de Lucas et l’analyse de la crédibilité de la politique monétaire.

The backbone of modern macroeconomics remains the revolution of the natural rate and then that of rational expectations in the early seventies. It was at this time that the research went beyond the purely aggregative framework of the IS-LM model and its successor the AS-AD model to really look at the microeconomic foundations of macroeconomics. These foundations, developed in the 1970s under the founding influence of Phelps and Friedman, are the prototype of the DSGE models, which are the main modern tool for analyzing fluctuations. It is important for students to become familiar with this literature. After reviewing the AS / AD model, the course examines the fundamentals of the aggregate demand curve (permanent income, Tobin’s q, Baumol-Tobin cash-in-advance model, fixed price equilibrium). ) and then the fundamentals of the Phillips curve (Lucas misperceptions model). It introduces the notion of equilibrium with rational expectations and the methods for solving these equilibria in a simplified framework. It shows how this notion led to rethinking economic policy, through the Lucas critique and the analysis of the credibility of monetary policy.

VENDREDI 14h00 -16h00 (une semaine sur deux) - CAMPUS JOURDAN, salle R1-07

Emploi du temps

 

 

 

 

documents joints