Économie de la criminalité

ECO-IN-E310-S2

S2, 3 ECTS

 Arnaud Philippe

 Cours les 9, 10 et 16 janvier de 16h à 18h, salle R1-07, Campus Jourdan

L’apparition du champ de l’économie de la criminalité est généralement attribuée à l’article de Gary Becker publié en 1968 : « Crime and Punishment: An Economic Approach ». Ce champ a rapidement gagné en popularité, en particulier suite à l’augmentation vertigineuse de la population carcérale aux États-Unis (2 millions de personnes incarcérées de nos jours) et à la banalisation des discours sur la sécurité dans les années 90. Ce cours vise à introduire les principaux concepts, méthodes et résultats de l’économie de la criminalité. Il commencera par une rapide description du modèle de Becker ayant fournie la matrice intellectuelle originale. Dans un second temps, seront présenté les principaux travaux visant à tester ce modèle, en particulier ceux portant sur les effets des peines, de la police, des conditions économiques et des gains de la criminalité. Seront ensuite exposées les récentes évolution du champ, en particulier celles étudiant l’importance des normes, des groupes sociaux et des facteurs psychologique. Enfin, ce cours présentera les recherches portant sur la réaction des états et les déterminants des décisions de justice.

 

Economics of crime

Economics of crime is usually considered as created after Gary Becker’s seminal papers in 1968: “Crime and Punishment: An Economic Approach”. It rapidly gains popularity among economic scholars thanks to the sharp rise of the incarceration in the US in the 70’s (up to around 2,000,000 prisoners nowadays) and the “law and order” speeches in the 90’s. The course will aim at introducing the key concepts, method and results in the economics of crime. First, it will provide a brief presentation of the model commonly used by economists to understand crime. Second, it will present the main empirical papers addressing the model and measuring the effect of sanctions, police, economic conditions and gain from crime. Third, it will describe the recent lines of research studying the effect of norms, social groups and psychological factors. Lastly, it will present the main research conducted on the reaction of the state and the determinants of judicial decisions.